Le plus récent

  • Calendrier des couleurs

    Ma série sur les couleurs s’est matérialisée. Je remercie tous ceux qui l’ont encouragée par leurs lectures, leurs partages et leurs commentaires. Elle est maintenant disponible chez l’imprimeur. Pour en recevoir, vous pouvez aussi m’écrire à josephinelanesem @ gmail.com, en précisant votre nom et adresse. Je m’engage bien entendu à ne les communiquer à personne […]

  • Taille d’automne

    Il ne s’agit pas de tailler les roses, mais les plantes environnantes qui les envahissent, arracher les herbes moins mauvaises que malvenues, retirer le lierre et le jasmin des murs et des arcs qui leur sont réservés, déraciner les arbres neufs, affranchis de la terre à la faveur d’une graine, en lieu et place d’une […]

  • Souterrains

    Récits de rêve Un jeune père rentre chez lui. Son fils a ouvert la porte aux gendarmes. Ils cherchent la guillotine. La veille, le père a révélé à son fils où elle se trouvait : sous les dalles du couloir de l’entrée, là où, sous une lampe crue, le fils fait ses devoirs. Mais le fils […]

  • Rappelle-toi de Ravenne

    Cliquer sur les images pour les agrandir

  • Les identitaires de gauche aiment l’humiliation, ils la célèbrent, ils en font des cérémonies. C’est devenu le rite par excellence de cette nouvelle secte qu’on appelle le wokisme, sorte de surgeon du protestantisme. Les femmes demandent aux hommes de s’excuser d’être des hommes, et ils doivent s’avilir dans l’excuse en récusant tout ce qui les […]

  • Rose des vents # 9

    Euros, l’est et l’automne Borée souffle sur l’œil d’Euros, le genou de Zéphyr, les côtes de Notos, puis sur ses propres poings. Il refroidit leur chair rougie et boursoufflée sous les coups. La bataille a brouillé les tatouages d’Euros, ils se recomposent lentement, reprennent leurs arabesques sur ses bras et ses épaules. « Pourquoi nous provoquer ? […]

  • Rose des vents # 8

    Euros, l’est et l’automne Aurore trempe Tempête dans un verre d’eau bleue, puis dans un verre d’eau verte, enfin dans un verre d’eau blanche, la laissant toute transparente. Elle l’essore, l’étire, l’agite et s’adresse à Euros : « souffle dessus pour qu’elle sèche plus vite », puis elle l’assied sur la broche sertie de pierreries qui retient en […]

  • Rose des vents # 7

    Euros, l’est et l’automne La nuit pâlit.Aurore a tiré les rideaux du ciel et nettoyé ses vitres, elle aère toute la surface terrestre sous sa juridiction, d’est en ouest, du nord au sud, faisant le tour de l’horizon, retirant du moindre recoin toute poussière de tristesse.Crépuscule prépare les boissons sombres du réveil, thé et café, […]

  • Croire

    Nous sommes tous croyants, non pas religieux, mais croyants : nous croyons implicitement à un sens de la vie par le simple fait de la vivre, nous donnons une finalité à nos actions, nous jugeons qu’il vaut mieux agir de telle ou telle manière et condamnons ou louons en conséquence, nous attribuons une valeur aux personnes […]

  • Rose des vents # 6

    Notos, le sud et l’été La nuit est longue, la famille des vents s’est dispersée. Euros s’est réfugié dans un laurier, où il chantonne. Au bord de la mer, Zéphyr souffle dans des coquillages, qui se déroulent comme des serpentins. Dans la montagne, Borée joue au lancer d’étoiles, égratignant l’espace. Sur la terrasse, Aurore et […]

%d blogueurs aiment cette page :