Le plus récent

  • Rose des vents # 13

    Le feu décidera du vainqueur. Les flammes prendront la forme de son visage. Elles font tournoyer les quatre faces du vent comme une pièce en toupie sur sa tranche, vite, de plus en plus vite, avant de ralentir et tomber : Zéphyr. Il bondit de sa chaise, lançant un oui de joie, et toutes les fleurs […]

  • D’après Watson, pour être scientifique, la psychologie ne doit pas étudier l’âme, la conscience, l’esprit, la psyché, mais le comportement, seul donné objectif, en tant qu’extérieur, observable et mesurable. Les chercheurs de son école adoptent différentes échelles : la simple réactivité, les faits et gestes, la conduite générale, l’intentionnalité. Mais, dans tous les cas, le comportement […]

  • Au début du XXe siècle, à peine née et pleine d’élan, espérant repenser la nature humaine, résoudre le divorce entre science et religion et décrire le destin de la société comme de l’individu, la psychologie entre en crise et se fragmente en différents courants. Les psychologues, souvent à l’origine philosophes ou médecins, désirent former une […]

  • C’est par le corps qu’on attrape l’âme. En s’appuyant sur la physiologie et la biologie, la psychologie se sépare de la philosophie. Plus précisément, elle devient une philosophie appliquée : ses théories de l’esprit sont soumises à l’épreuve des faits. L’étude des sensations ouvre à celle des sentiments, des pensées et de la personnalité. La perception […]

  • À Descartes nous devons notre liberté de pensée : il remet en question la connaissance qui le précède et qui lui a été transmise, il doute de tout, même de ses sens, de sa propre existence, pour trouver l’unique fondement stable, la seule assurance de soi : la pensée. Qu’importe ce que je pense, je ne […]

  • Comment rendre compte de la philosophie médiévale ? Aristote est la référence, la pensée est définitivement située dans le cerveau, où elle est départagée en fonctions (mémoire, imagination, réflexion), localisées dans des cellules articulées l’une à l’autre en une totalité, tandis que des esprits issus du cœur parcourent le corps et donnent sensations et sentiments. Le […]

  • La notion de psyché pourrait désigner le point de rencontre entre ces trois entités. Je commencerai donc par en retracer l’histoire. S’agissant d’une notion occidentale, plus précisément européenne et avant tout grecque, je décrirai les formes qu’elle a prises dans notre culture, qui m’est la plus familière, mais ce choix ne signifie pas qu’elle n’a […]

  • être dans

    « Il ne faut pas être dans le ressentiment. »« Vous êtes dans le déni. »« Je suis dans l’empathie. »« Ils sont dans la violence. »« Elle est dans le don. »« Tu es dans la réaction. » Aujourd’hui, on est dans ses sentiments, ses pensées ou ses actions, comme si on était immergé dans leur substance qui collerait ensuite à la peau, ou comme si […]

  • Mes lapsus

    Liste que je compléterai avec le temps. Tu diras aux dragons (garçons)J’ai essayé d’interpréter mes lèvres (rêves)Ce n’est pas une grosse porte (perte)Tu as regardé dans la photo ? (le frigo) En parlant d’ambition demeurée (démesurée) Je les ai laissés dans le miroir (tiroir)C’est une douleur (un dollar) Il a peint les nerfs de tous […]

  • En psychologie, Markus et Kitayama s’intéressent à la différence de conception de soi selon la culture, individualiste ou collectiviste. Dans le premier cas, le soi est conçu comme indépendant : on se décrit par les qualités qui nous distinguent des autres (je suis drôle, timide, créatif, maladroit, sportif, etc.) et on décrit les autres par […]

%d blogueurs aiment cette page :