exercice

  • La course des vents

    Je vous invite à voter pour votre conteur préféré parmi les quatre vents. Qui a su ravir votre cœur de Borée, Notos, Zéphyr ou Euros ? Si la participation est assez haute, je tiendrai compte des résultats pour la suite de l’histoire. Le vote est ouvert jusqu’au soir du premier janvier. Tous les contes peuvent […]

  • Rose des vents # 12

    Borée, le nord et l’hiver Notos joue aux cartes avec Euros. Aurore et Tempête illustrent les histoires des vents sur les parois de la grotte. Zéphyr déprime devant le feu. Il déteste, déteste, déteste l’hiver. Borée rentre avec Crépuscule. On voit à sa figure qu’il a bu. Mais a-t-on jamais vu Borée en état de […]

  • Rose des vents # 11

    Borée, le nord et l’hiver « Là-bas, dans le Nord, une petite fille parle d’ombre. En quelques phrases, elle fraîchit le paysage. Si elle chante, le jour s’absente. Sa mère s’en rend compte dès sa naissance. Ses pleurs déclenchent des éclipses. Au village, on s’attend à l’apocalypse. Elle lui bande la bouche et, quand elle grandit, […]

  • Rose des vents # 10

    Borée, le nord et l’hiver Borée souffle et la buée se change en brume. Ils ne discernent plus leurs mains ni le visage de leur vis-à-vis. Chacun est seul dans le brouillard. Même les paroles semblent venir de loin. Comme s’ils s’appelaient d’une cime à l’autre sur une chaîne de montagnes, avec des signaux de […]

  • Rose des vents # 9

    Euros, l’est et l’automne Borée souffle sur l’œil d’Euros, le genou de Zéphyr, les côtes de Notos, puis sur ses propres poings. Il refroidit leur chair rougie et boursoufflée sous les coups. La bataille a brouillé les tatouages d’Euros, ils se recomposent lentement, reprennent leurs arabesques sur ses bras et ses épaules. « Pourquoi nous provoquer ? […]

  • Rose des vents # 8

    Euros, l’est et l’automne Aurore trempe Tempête dans un verre d’eau bleue, puis dans un verre d’eau verte, enfin dans un verre d’eau blanche, la laissant toute transparente. Elle l’essore, l’étire, l’agite et s’adresse à Euros : « souffle dessus pour qu’elle sèche plus vite », puis elle l’assied sur la broche sertie de pierreries qui retient en […]

  • Rose des vents # 7

    Euros, l’est et l’automne La nuit pâlit.Aurore a tiré les rideaux du ciel et nettoyé ses vitres, elle aère toute la surface terrestre sous sa juridiction, d’est en ouest, du nord au sud, faisant le tour de l’horizon, retirant du moindre recoin toute poussière de tristesse.Crépuscule prépare les boissons sombres du réveil, thé et café, […]

  • Rose des vents # 6

    Notos, le sud et l’été La nuit est longue, la famille des vents s’est dispersée. Euros s’est réfugié dans un laurier, où il chantonne. Au bord de la mer, Zéphyr souffle dans des coquillages, qui se déroulent comme des serpentins. Dans la montagne, Borée joue au lancer d’étoiles, égratignant l’espace. Sur la terrasse, Aurore et […]

  • Arc-en-ciel

    Septembre Sous la pluie de septembre, le soleil d’août se fragmente en toutes ses composantes : les couleurs. La rentrée les réunit, elles viennent nous saluer après cette année en leur compagnie, non pas sous forme de pigments, ternes et compacts, amas de la palette, aplats du nuancier, mais dans leur plus belle livrée, aérienne […]

  • Noir

    Août Après l’incendie ne reste que la cendre. Rouge laisse place au noir. Juillet calciné donne août étincelant. On ne cherche jamais autant le noir, sa fraîcheur, son velouté, qu’en ces jours de lumière implacable. On désire l’arbre, le soir, un café, ou quelques olives autour d’un verre glacé. On aime à la folie celui […]