amour

  • J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges

    Première lettre de Saint Paul aux Corinthiens « J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais […]

  • Rose des vents # 12

    Borée, le nord et l’hiver Notos joue aux cartes avec Euros. Aurore et Tempête illustrent les histoires des vents sur les parois de la grotte. Zéphyr déprime devant le feu. Il déteste, déteste, déteste l’hiver. Borée rentre avec Crépuscule. On voit à sa figure qu’il a bu. Mais a-t-on jamais vu Borée en état de […]

  • À propos du sexe

    « Nous n’admettrions pas que les femmes disent la vérité. Nous ne pourrions pas le supporter. Cela engendrerait de trop grands malheurs et provoquerait de terribles perturbations dans ce paradis de sots, plutôt médiocre mais toujours idéaliste, dans lequel chacun de nous mène sa petite vie. Et elles le savent. Elles sont clémentes. » (Joseph Conrad, Fortune) […]

  • Petites prières profanes

    à la nuit ne crains aucune lampeje t’appelle à la lueur de mes seules pupillesviens louve au lait amerlèche l’aurore qui tache encore mes mainsje reconnais dans ton regard la cruauté des astresdis-moi si le froid de mes os est celui des étoileset si mourir c’est comme beaucoup dormiret si le ciel perd un peu […]

  • L’humanité

    On est animal. Je ne le discute pas. Mais un animal singulier, comme tous les animaux. La fusion entre l’humain et l’animal est aussi illusoire que son opposition, parce que l’une et l’autre réduisent le divers à une dualité. Distinguer à tout prix l’Homme de l’animal amène à une impasse aussi sûrement que de les […]

  • Écouter

    Récit de rêve Un examen sur plusieurs étages et je me trouve au dernier, dans un vieil immeuble parisien, le parquet luisant du ciel uniformément bleu étalé sur les vitres. Le sujet, philosophique, porte sur la douleur, une question qui à présent m’échappe, quelque chose comme : que peut-on contre la douleur ? À chaque heure, […]

  • Deuxième amour

    Le premier amour est privilégié comme s’il déterminait notre destinée, décidait à tout jamais de notre manière d’aimer, donnait le ton et la tonalité. Je n’y crois pas. C’est même tout le contraire. Le premier amour est encore amour de l’amour et donc amour de soi, fantasme de l’héroïne ou du héros que l’on devient […]

  • Le pays du bonheur

    Son pays, je l’appelai le pays du bonheur. Pour le soleil qui blanchit et ossifie, et on a des regards aussi impersonnels que ses rayons, des sentiments de sel et d’épines, un calme de grand drap qui sèche entre deux maisons. Pour l’ombre qui plie, replie, réconcilie, et les discussions ont l’intimité des confidences, l’inquiétude […]

  • L’amant de Lady Chatterley

    Un livre magnifique. On pourrait le juger raciste, réactionnaire, sexiste sur certains points… Je ne demande pas un roman de penser pour moi, de me montrer la juste voie. Je veux juste qu’il révèle, extraie des profondeurs de la terre et des entrailles une vérité d’une « chaleur blanche », et si en passant il y a […]

Propulsé par WordPress.com.