ville

  • Gris

    Décembre Gris comme nos villes, leurs pigeons, leurs souris. Minéralité aménagée à nos désirs et dont l’essence métallique forge toutes nos techniques, de l’anneau au robot, de l’aluminium des cuisines aux gravats des chantiers, de la tuyauterie des maisons à la carlingue des fusées. Même si toits et façades arborent d’autres couleurs, routes et trottoirs […]

  • Goodbye Berlin

    Décousue et démesurée, une ville qui dépayse. Elle n’était pas faite pour moi, je l’ai su tout de suite et j’ai même pensé : elle n’est faite pour personne. C’est ce que j’ai fini par aimer : qu’elle me désoriente et me dépersonnalise. Je ne sais par quel bout la prendre ni dans quel sens, quoi […]

  • À l’Allemagne

    Comme je t’ai rêvée… jusqu’à ce que tu deviennes le pays des rêves. Des forêts où frissonnerait mon inquiétude, où crisserait ma curiosité, où luirait, au loin, mon secret. Des rayons à ras de prairie où ma joie percerait en un piaillement vainqueur, des champs de fleurs à perte de vue dont l’odeur jaune vif […]

  • La forêt dans la ville

     

  • Lointaine

      Comme elle lui plaisait cette ville rose. C’était qu’elle avait grandi dans une ville bleue alors une ville rose … Comme elle lui manquait tout de même sa ville bleue – avec ses toits d’or. Le seul lieu qui lui soit intérieur et soit même son intériorité. Pour se décrire, elle l’aurait décrite. Son […]