Orphée fut notre prophète

Le monologue de l’initié dans Contre la mort n’épuise pas la richesse de l’orphisme. Je l’ai voulu bref pour suivre la trajectoire de comète du récit, la réduction progressive de la parole, de l’incandescence d’Orphée à la dernière poussière, le cri d’Eurydice. Spiritualité mystique, religion à mystères, sagesse intempestive, rédemption par la poésie, lyrisme de … Lire la suite Orphée fut notre prophète