mystère

  • Orphée fut notre prophète

    Le monologue de l’initié dans Contre la mort n’épuise pas la richesse de l’orphisme. Je l’ai voulu bref pour suivre la trajectoire de comète du récit, la réduction progressive de la parole, de l’incandescence d’Orphée à la dernière poussière, le cri d’Eurydice. Spiritualité mystique, religion à mystères, sagesse intempestive, rédemption par la poésie, lyrisme de […]

  • Dire la vérité

    L’écriture articule le monde. J’en attends précision, justesse et cohérence. Pas des effets charmants ni de grands sentiments. Non, bien moins, beaucoup plus : la vérité. D’elle seule jaillit la beauté, vibre l’émotion. La première règle serait donc : on ne dit pas n’importe quoi. Mais suivie avec trop de rigidité, elle amène à ne plus rien dire, […]

  • Au pays des fées

    Promenade du soir. Dans la forêt des serres mystérieuses dont émane un son sourd et soutenu. À l’intérieur des fleurs de carotte géantes sous un soleil de mars. Sur le pied s’effondre la motte moelleuse d’une taupe.

  • La simplicité

    J’aime la simplicité parce que je suis compliquée. Je ne peux penser sans arrière-pensées, dire sans contredire, voir sans revoir, désirer sans détruire… Distraite et incertaine, la simplicité me concentre et m’éclaircit. Je ne recule pas devant l’effort jouissif de la pensée qui se gravit et se surmonte. Mais c’est l’évidence qui m’enchante. Comme elle […]