Les taciturnes

Récemment un auteur, qui se décrit lui-même comme vaniteux et narcissique, et je ne le dédirai pas, disait qu’il ne fallait pas craindre de parler, parce que notre parole n’avait pas tellement d’importance et que de toute façon personne n’écoutait vraiment. Constatation si sotte, surtout venant d’un écrivain, que je pourrais me contenter de lever … Lire la suite Les taciturnes

Éloge de la clarté

Partons du constat que le réel est complexe. L’écriture, qui en rend compte, peut se faire à son image : obscure, insaisissable, chaotique. Tout aussi inintelligible que lui. Il s’agit parfois d’imposture (passer pour plus intelligent qu’on ne l’est en se rendant incompréhensible au commun des mortels), souvent de maladresse (l’impossibilité de mettre en forme la … Lire la suite Éloge de la clarté