L’écologie à l’épreuve de l’anti-science (Dominique Bourg et Kurt Gödel) — Rumeur d’espace

Mise au point salutaire d’Alain Lecomte sur les fables pseudoscientifiques que propagent certains écologistes.

A Morges, le 5 septembre, au Festival « le Livre sur les quais »: croisière. Le festival profite de la proximité du lac Léman pour organiser des conférences sur un de ces bateaux blancs qu’on voit avancer paresseusement sur les grands lacs suisses. Celui-ci part faire un tour le temps que durent les débats. L’auditoire est donc […]

L’écologie à l’épreuve de l’anti-science (Dominique Bourg et Kurt Gödel) — Rumeur d’espace

5 commentaires sur “L’écologie à l’épreuve de l’anti-science (Dominique Bourg et Kurt Gödel) — Rumeur d’espace

  1. Merci Joséphine pour le partage.
    Et voici le commentaire que j’ai laissé sur leur site :
    Il me semble que cela fait au moins quarante ans que des auteurs de science-fiction (oui, je sais, ce n’est pas de la littérature 😉) attirent leur public sur les risques que l’homme fait courir à sa planète nourricière).
    Bonne soirée.

    Aimé par 3 personnes

  2. Fier d’être republié par Joséphine! Comme je disais à Joséphine sur mon blog, le « point » n’est pas tant le fait qu’il existe ou non une littérature (qu’elle soit science-fiction ou autre) qui nous avertit depuis longtemps, que le fait que les circonstances actuelles sont propices à l’éclosion de ces personnages qui voudraient que l’on soit modeste alors que c’est eu qui font preuve d’immodestie en prétendant s’affranchir des contraintes du raisonnement scientifique.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, mais ils manquent de modestie dans tous les champs. En lettres, ils pourraient reconnaître ne rien faire de neuf. La modestie de la science vient entre autres de ce qu’elle sait être une oeuvre collective. Mais la littérature est également une oeuvre collective. Et certains l’oublient, trop pressés d’être les premiers et les seuls.
      Je suis tombée sur cet article qui pourrait vous intéresser (je n’adopte pas le même point de vue que l’auteur, je critique l’idéologie antiscientifique mais non la sensibilité au vivant), nous ne sommes pas les seuls à dénoncer certains imposteurs.
      https://blog.mondediplo.net/pleurnicher-le-vivant

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s