« Nous sommes le courage l’une de l’autre. »

Pour l’agenda ironique de mars, je propose ce slogan du féminisme radical sud-coréen.

Le 8 mars est célébré dans le monde entier comme la journée de la femme, soit la femelle de l’humanité, que l’on prive si volontiers et si souvent de son humanité pour la réduire à une simple femelle.

De cette maxime, faites ce que vous voulez. La thématique d’un conte, le vers d’un poème, un discours militant, une analyse de la vertu, ou du vice, la répartie d’un dialogue. Elle me transmet une force qui dépasse le féminisme. Elle nous rappelle que nous tenons l’un par l’autre, que nous subsistons parce qu’ensemble. Si la solidarité exige plus de courage que l’intérêt privé, elle nous en donne tellement en retour, en nous ramenant à l’essence de notre humanité.

Cette consigne n’exclut pas les hommes, bien entendu. C’est l’occasion, messieurs, de chausser nos souliers. J’y ajoute quelques règles stylistiques : j’aimerais une ou plusieurs anaphores et il ne me déplairait pas de voir s’entrelacer quelques chiasmes.

Pour finir, un autre slogan du même mouvement, également splendide et puissant, que vous pouvez aussi glisser entre vos lignes :

« Nous ne sommes pas des fleurs, nous sommes un incendie. »

Illustration empruntée à l’article de Jen Izaakson sur le féminisme radical sud-coréen (en français et en anglais).

62 commentaires sur “« Nous sommes le courage l’une de l’autre. »

  1. le 8 mars est la journée des droits des femmes ou journée internationale des femmes, ça nous laisse nos pluralités, :-), merci pour cet article, et nous sommes le courage l’une de l’autre est magnifique, très bonne soirée

    J'aime

    1. Oui, je sais, c’est moi d’habitude qui corrige à ce sujet, mais dans le pays où j’habite, on met la femme au singulier et cela allait mieux avec la suite de ma phrase, qui proposait une définition valant pour toutes. Merci de votre visite et bonne journée.

      Aimé par 2 personnes

        1. Le vote est ouvert depuis hier ! Le dernier post de mon blog « le bilan du courage ». Je ne vous ai pas incluse pour les candidats à l’agenda d’avril car je me rappelais que comme Gibulène vous préfériez passer votre tour (ou je confonds avec quelqu’un d’autre ? J’espère que non).

          J'aime

  2. Bon, Onésime va se reposer ce mois-ci, il n’est pas très doué sur ce sujet……… Vais tenter l’aventure sans lui, ça lui fera des vacances. Sujet qui porte à réflexion !

    J'aime

  3. Et si…. les trois petites pommes prenaient conscience de la lutte à mener ?
    après avoir beaucoup hésité (je n’aimerais pas qu’on croit que je me moque) je pense que même les pommes qui chantent ont un rôle à jouer !
    bon, en vrai, je me laisse encore un jour ou deux pour réfléchir si j’ose ou pas.. (et puis faut que je vérifie les chiasmes)
    dimanche ? https://wp.me/p3i9co-4vn

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s